Les Guides de la Forêt

Le 15 août 2021

Ce matin, je suis partie à la cueillette de diverses plantes pour la Vieille Sorcière. Seulement voilà, après deux ans à Stormwood je pensais connaître les alentours de sa Cabane par coeur. Mais c'était loin d'être le cas et je me suis vite égarée.

Après avoir tourné en rond et essayé plusieurs chemins pendant une bonne heure, je me suis retrouvée dans un endroit très froid et assez sinistre, où plus aucun oiseau ne chantait, et qu'aucune Fée ou autre créature ailée ne survolait.

Après un long silence et quelques minutes d'observation, j'ai compris que je me trouvais dans la Forêt Noire, ou en tout cas vers son entrée. La Forêt Noire est une zone au nord de Stormwood dont le Troll Delf nous avait parlé lors d'une visite rendue à son peuple, comme raconté dans l'une des chroniques (voir : Rapport d'exploration n°2).

C'est l'endroit où la Sorcière Zarya se serait réfugiée après avoir détruit la Forêt, et autant dire que je n'avais pas vraiment envie de la rencontrer...

Alors que je commençais à prendre peur, une petite lueur s'est allumée entre les branches d'un arbre à proximité. En m'approchant, je me suis retrouvée nez à nez avec une sorte de pendule, puis en découvrant un visage j'ai compris qu'il s'agissait d'une créature.

Après l'avoir recueillie, je l'ai instinctivement utilisée comme un pendule qui m'a indiqué les sentiers à suivre pour retrouver le Refuge des Sorcières.

Une fois là-bas, je l'ai de suite montré à la sorcière Daria qui m'en a appris un peu plus sur ces créatures ; ce sont des Guides de la Forêt.

J'étais étonnée de n'en avoir jamais croisé auparavant, et Daria m'a expliqué qu'ils apparaissent seulement auprès des explorateurs égarés. Mais pour s'en sortir, encore faut-il avoir la chance de les repérer (pfiou!)

Les Guides se balancent vers la direction à suivre et ne se trompent jamais.

Une fois trouvés, nous avons le droit de les garder ou bien nous pouvons décider de les rendre à la Forêt. Daria m'a montré le sien, rencontré quelques jours auparavant, qu'elle comptait déposer sur un arbre afin qu'il vienne en aide à quelqu'un d'autre.

J'ai décidé d'en faire autant !

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout